SCF web

Subir ou agir ?En tant qu’ingénieur en insertion professionnelle, j’interviens depuis plusieurs années auprès des étudiants de Clermont-Ferrand*. Petit à petit j’ai développé une expertise dans la gestion de l’identité numérique dans un objectif de développement de l’image professionnelle grâce au web social.

Aujourd’hui, par SCF Web, je cherche à faire passer mon message au plus grand nombre : le web 2.0, c’est un posture, et des enjeux.

La posture, unique et impérieuse est la suivante : contrôler son image « loisir », amicale, personnelle… car derrière elle se cachent deux enjeux qui prennent tous les ans une importance grandissante : d’une part, le contrôle de son image et de ses données personnelles, et d’autre part le développement de son identité professionnelle.

SCF Web est aussi un outil militant. Je suis convaincu que sensibiliser aux risques des réseaux sociaux devrait relever des politiques de santés publiques.

Partant du principe que personne ne sait de quoi l’avenir sera fait et que, sur Internet, rien ne s’oublie, rien ne s’efface, les utilisateurs du web social doivent savoir exactement à quoi ils s’exposent par leur activité, comment les traces laissées sont utilisées par d’autres, et en quoi tout ceci pour les desservir, notamment sur le plan professionnel.

Pédagogue de formation, je m’adapte à tous les publics pour coller au mieux aux attentes et aux besoins de chacun : familles, jeunes, seniors, professionnels, dirigeants…

N’hésitez pas à m’appeler pour toute demande d’information !

* : je suis par ailleurs responsable du Bureau d’aide à l’insertion professionnelle (BAIP) de l’Université Blaise Pascal.

Les commentaires sont fermés.